Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

LNHS NEWS

le Mar 27 Sep - 12:34

CENDRILLON QUAND
TU ME TIENS PAR LE WIZ







Cyber-monde, du Saguenay jusqu'à Valleyfeild 


Vous savez, dans la vie, hurler le ton n'est pas seulement crier le mot « queue » partout. Surtout dans une aire de jeu pour enfants, ce serait une bien mauvaise idée. Tout comme ce serait autant une bonne idée que d'aller octroyer un doctorat honorifique à Guy Cloutier que d'aller crisser Laurence Jalbert dans Découverte de l'année, à L'ADISQ.

Ou, encore, donner l'accès au bouton nucléaire à Donald Trump, voire ce furet fasciste narcissique et turbo-mégalomane qui pratique l'autoritarisme en vrac. Ou pire, à Killary Clinton, c'est-à-dire une reptilienne-cyborg-sociopathe, fille attitrée de Goldman Sachs, pantin de Wallstreet et Reine officielle du Chaos au Moyen-Orient; donc le choix par excellence des warmongers, néocons et surtout du complexe militaro-industriel. Bref, oubliez ce vieux débat à savoir qui est le pire premier choix au repêchage de l'histoire de LNH entre Alexandre Daigle et Doug Wickenheiser, la campagne électorale des États-Unis nous offre bel et bien les deux plus gros « piments-je-de-la-marde » de l'histoire.

Quel est le rapport avec les Oilers, les Coyotes, les Sabres et les Hurricanes ? Eh bien, ces derniers représentent des drôles de bébittes, en cette sixième saison LNHS. Rappelez-vous, ces équipes n’avaient pas fait écarquiller les yeux des experts depuis belle lurette. Certains coachs de salon allaient jusqu’à dire que c’étaient de bonnes petites équipes en devenir, voire qu’une place en séries Minatoires étaient peut-être envisageable. Et là, en ce début de saison, ces quatre formations font sauter les valseuses de Jean-Maurice, alors qu’elles sont au somment de la montagne.
 
En effet Gilles, les Oilers trônent au sommet de l’Ouest, avec une récolte de six gains en sept parties. Adam Henrique et Ryan Johansen ont littéralement le feu dans les bottes, alors que Henrique compte sept buts, puis Johansen en a six. Thomas Tatar, avec huit points, et Ryan Callahan, avec sept points, ne sont pas en reste. Et que dire du vieux routier Niklas Kronwall, lui qui affiche six mentions d’aides et un différentiel de +8 à son profil. Évidemment, le Roi Henrik Lundqvist n’est pas étranger aux succès des Oilers, avec une moyenne de 1,33 but alloué par match, puis l’efficacité qui frise le 94,8%. Du gros stock qu’on vous dit.
 
À Buffalo, malgré l’hécatombe de blessures, les choses vont bien. Durant l’entre-saison, le DG Steeven Robert a fait quelques échanges afin de s’assurer de participer à la prochaine danse éliminatoire. Pour l’instant, le surprenant Kevin Hayes possède huit points à sa fiche, pendant que Loui Eriksson et Jaden Schwartz en ont sept chacun. Teemu Pulkkinen et Artemi Panarin ne sont pas loin derrière, avec six points. Bref, malgré la blessure à Jean-Garbiel Pageau, dont les médecins prédisent qu’il sera absent pour un mois, les Sabres still refusent et résistent au premier rang de l’Est. Hommages et tapes sportives sur les fesses incluses. 
 
En Caroline, le vent souffle également du bon bord de la puck. Niklas Jensen est chaud, lui qui a déjà inscrit cinq buts. Mais le point culminant de la saison jusqu’à maintenant est nulle autre que le gardien Simeon Varlamov. Une efficacité à 94% et une moyenne de buts alloués de 1,63. Une acquisition que Monsieur Morgante ne regrette assurément pas. Dire que des rumeurs envoyaient Varlamov à Washington contre l’énigmatique Corey Crawford durant le off-saison ; parions que les fans de la Capitale en murmurent encore.
 
À Phoenix, « petit train va loin », comme dirait c’te gars. Mathieu Perreault s’affiche tel un vrai meneur de troupe pour l’instant, lui qui a cumulé neuf points en six rencontres. Le défenseur Alexandre Edler connaît lui aussi un début de saison fumant, avec huit points à sa feuille de route. Le gardien Cam Ward semble être ressuscité tel un putain de Jésus – sauf sans les sandales en peau de chameaux – avec cinq gains en six sorties.
 
En conclusion, certes, il ne faut jamais sacrer la charrue devant les cops. Rapport qu’il est tôt afin de louer les chars allégoriques et de sortir les chaises longues dans les cas de ces formations cendrillonesques. Mais un bon départ, c’est connu, se trouve à être le meilleur remède pour raviver la flamme éteinte du passé. Tsé, qui sait jusqu’où un engouement digne d’un spasme de crack – comparable à ce frisson spontané lorsque vous urinez – peut vous mener ?


Dernière édition par Charlie09 STL le Mar 27 Sep - 14:53, édité 1 fois

_________________


avatar
RENEGADE
DG Vétéran
Nombre de messages : 1302
Équipe : CAR
Réputation : 2913

Re: LNHS NEWS

le Mar 27 Sep - 13:49
@Wsh Crying or Very sad
avatar
MaxCapW
DG Vétéran
Nombre de messages : 1394
Équipe : WSH
Réputation : 2733

Re: LNHS NEWS

le Mar 27 Sep - 15:14
RENEGADE a écrit:@Wsh Crying or Very sad
Ya Jamais eu de Rumeur a Washington pour 
Se Departir de Corey Crawford Ces Notre Homologue 
En Caroline qui Nous A Offert Varlamov a Chaque 
Semaine du Off Season Just Saying !!! 
Nous Somme Tres Confiant en Corey qui 
Va retrouver Le Chemin de la Victoire
 Nous ecoutons Tjrs les Offres de Autres Equipe 
Mais on a jamais Magasiner Corey
avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Mar 27 Sep - 15:19
Les médias ont mis la main sur un screenshot de texto troublant pourtant.

Le TextoGate is on.

_________________


avatar
MaxCapW
DG Vétéran
Nombre de messages : 1394
Équipe : WSH
Réputation : 2733

Re: LNHS NEWS

le Mar 27 Sep - 15:22
Charlie09 STL a écrit:Les médias ont mis la main sur un screenshot de texto troublant pourtant.

Le TextoGate is on.
Ces sans Rappeler L episode Subban Webber a Montreal 
On sait jamais loll
avatar
RENEGADE
DG Vétéran
Nombre de messages : 1302
Équipe : CAR
Réputation : 2913

Re: LNHS NEWS

le Mar 27 Sep - 15:43
A Wsh sa toujour ete du nimporte quoi!  de cest trades, rumeurs, lignes, joueurs qui nechangrais JAMAIS, jusqua cest offres!!!  Wink

Tu devrais pas oublier que jai toujours des preuves a ques je dis!  Twisted Evil   lol!

Don't hate the player hate the game!  Basketball
avatar
MaxCapW
DG Vétéran
Nombre de messages : 1394
Équipe : WSH
Réputation : 2733

Re: LNHS NEWS

le Mar 27 Sep - 15:45
RENEGADE a écrit:A Wsh sa toujour ete du nimporte quoi!  de cest trades, rumeurs, lignes, joueurs qui nechangrais JAMAIS, jusqua cest offres!!!  Wink

Tu devrais pas oublier que jai toujours des preuves a ques je dis!  Twisted Evil   lol!

Don't hate the player hate the game!  Basketball
🖕🏻FYI
avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Mar 11 Oct - 12:32
+ 1.5M (STL) article du 28 septembre

_________________


avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Mar 11 Oct - 13:36
La frénésie revient à Edmonton !



Alberta, Canada

Levez la main ceux qui croyaient voir les Huileux flirter avec le premier rang de l'association Ouest après vingt parties ? Maintenant, levez le prépuce (ou le camel toe pour les dames en leggings) ceux qui avaient parié que Edmonton serait dans le top cinq du classement général à ce stade-ci de la saison ? Et, rendu-là, levez donc ce que vous voudrez ceux que ça démange et qu'y ont envie de lever quelque chose? Que voulez-vous, ce n'est jamais facile, l'exclusion, ou une vapeur de crack. D'ailleurs, vous connaissez le dicton: la série de victoires stimule; la puff de morphine basse déplume.

Quoi qu’il en soit, les Huileux connaissent une saison saillante à la puissance maximale et c’est tout un 180 degrés qu’ils sont en train d’opérer dans ce giron. Avec la patience et des seins doux, le « fucked up » sodomise la préposée au bénéficiaire… ou quelque chose du genre. Cette semaine encore, des équipes espéraient avoir des chances de remporter un easy win fast win contre Edmonton, mais en vain. En effet Gilles, ce sont plutôt les Huileux qui ont vaincu la compétition. Avec quelle recette ? Un petit peu de tout. Un gardien confiant, un système bien balancé et des attaquants qui n’en ratent pas beaucoup. Oui, l’opportunisme en vrac a toujours été la meilleure façon de remporter l’engouement du moment. Comme ce vieux couple filmé en pleine overdose sur le trottoir, à Memphis. Tsé, rien de mieux que de revivre les belles années du LSD; sauf que de nos jours la drogue est devenue un mélange de dissolvant à graffitis, de WD40 pis de AJAX cheap de chez Dollarama. Faque, ça se peut que tu t’en remettes pas cette fois. Mais oh, quel trip!

Ou comme ce bar réservé aux belles personnes qui ouvrira à LA bientôt. On va se le dire, les membres d’Edmonton seront clairement sur la guest list. L’an dernier, ils n’auraient pas pu y entrer. Mais cette saison: section VIP qu’on vous dit!

Autrement chié, la frénésie qui renaît chez les Oilers n’est pas du tout cuit dans le bec, style de groupies ameutées prêtes à flasher leurs boules devant un vaisseau lumineux étrange dans le ciel de Laval, ou une immense empreinte de dinosaure découverte en… Mongolie ?! What the fuck qu’on va les truster sur ce coup? Non, le succès de cette équipe est tout ce qu’il y a de plus pur, basé sur le travail acharné, la passion et le dévouement.

Pour un, Adam Henrique est aussi chaud que du chili sous le soleil présentement, avec 12 buts et quinze points en 19 parties. Mike Hoffman, Tomas Tatar, Seth Jones, Ryan Johansen et Ryan Kesler affichent tous plus de dix points à leur compteur. Du gros stock. Mais le joueur qui impressionne le plus cette saison, en Alberta, est nul autre que le Roi Henrik Lundqvist, avec une moyenne de buts alloués de 1,74 et une efficacité de 94%. Vive le Roi, comme dirait c’te gars.

Malgré les succès de l’équipe, le Directeur Général Mario Durocher a été contraint d’échanger le vétéran Ryan Callahan aux Ducks d’Anaheim, en retour du jeune Brendan Lemieux. Le jeune prodige Andrei Vasilevski a lui aussi été sacrifié durant l’opération, mais Durocher a obtenu Zac Rinaldo dans le processus.

Bref, les médias se demandent encore si Edmonton pourra garder le cap malgré un ixième rajeunissement. On se demande aussi si Kyle Palmieri est enfin prêt à prendre plus de responsabilités. L’avenir nous le dira.

Une chose est sûre, vrai que la saison est loin d’être terminée, mais pour l’instant, les Oilers d’Edmonton ont amassé des points qui pourraient peser aussi lourd qu'un gramme de bon hash dans la balance en fin de parcours.

Courtoisie : Charlie Phaneuf

_________________


avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Mar 1 Nov - 12:17
LE COURAGE DES SÉNATEURS





Ottawa, Canada

Du courage. Voilà ce qu'ont démontré les Sénateurs d’Ottawa depuis une semaine. Oui, cette équipe semblait être « enculée au pied du mur » en début de saison, comme l’aurait sûrement dit feu Pat Burns. Incluant seulement cinq petites victoires lors des vingt premières parties de la campagne. Rendu-là, même l’engouement des « Ice Girls » en string sur la glace n’auraient pu y faire, rapport que les fans grondaient plus que jamais dans les tribunes.

Oubliez le Chien Tobby et son goût pour le basket-ball. Oubliez aussi le singe du film MVP et son coach Benoit Brunet. Oubliez le vieux Alphonse de l'hospice du coin, lui qui persiste à jouer à la pétanque full contact malgré qu'il doive trimbaler sa rate et sa vessie dans un petit sac bandoulière. Même le bombage de torse de Napoléon – malgré son micro pénis – n'y arrive point. Autrement dit, le scénario, à la vue de ce début de saison débilo-enculastratoire, appelait encore une fois au fond de cale gros temps, et ce pour l’éternité en prime. Malgré tout, les Sénateurs viennent de remporter neuf gains sur treize matchs, dont une actuelle séquence de trois victoires d’affilées. Du coup, au moment d’écrire ces lignes, Ottawa est maintenant au huitième rang du classement de l’Est. Du gros stock.

Une question s’impose : la troupe de Sébastien Émond a-t-elle été inspirée par les Peshmergas, eux qui sont en train de libérer Mossoul à bouts de bras en Irak; voire le bordel créé par les États-Unis entre autres? Bon, on s’en calice pas mal, évidemment, mais le nom de Peshmerga comporte tout de même une signification intéressante dans ce cas-ci : « Qui est au devant de la mort », donc désigne un combattant qui se battra jusqu'à la mort. Jusqu’à la mort du cardio? Jusqu’à la mort de « fuck y reste pu d’Gatorade »? Ou jusqu’à la mort face à l’État Islamique? Allez savoir.
 
On va se le dire, le triomphe de 7-2 face aux coriaces Blues de Saint-Louis, il y a de cela deux semaines, a semblé élever la confiance de la troupe à un autre niveau. Au paroxysme de la confiance ? Peut-être. En tout cas, Ottawa s’est ensuite dignement incliné en prolongation contre ces mêmes Blues le lendemain, pour ensuite remporter quatre des cinq matchs suivants. Hommages ! 
 
À l’attaque, les jeunes loubards du club font le travail qu’on vous dit. William Nylander possède 31 points en 31 matchs, alors que Sam Reinhart, lui, en compte 29 à sa fiche. Matt Duchene suit avec 27 points, tandis que Ryan O’Reilly est derrière avec 24 points en banque. Aussi, il faut dire que la tenue du vétéran gardien Ryan Miller prend du mieux. Après un début de saison catastrophique, Miller affiche maintenant des statistiques raisonnables. On sait tous que ce gardien élève son jeu de quelques crans lorsque les duels importants s’amènent. Il y a donc fort à parier que son rythme victorieux sera en hausse dans la deuxième portion de la saison. Constat, les Sénateurs d’Ottawa ont de très bonnes chances de participer aux séries éliminatoires. N’allez pas jouer votre dernière chemise propre là-dessus, mais un petit deux piastres serait potentiellement un bon investissement.

Courtoisie : Charlie Phaneuf

_________________


avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Mar 8 Nov - 12:12
OUBLIE TON PARATONNERRE,
LES BOLTZ À L'ASSAUT !




Tampa Bay, Floride


Le monde du hockey saura toujours nous surprendre. Non, les Leafs de Toronto ne remporteront pas la Coupe Stanley cette saison. Ne vous en faites pas. Quoi que, la nouvelle génération de ce club aura les outils pour occasionner de grandes démangeaisons rectales dans un avenir rapproché. Cela dit, avouez que ce sport trouve toujours une façon de se renouveler, de raviver la flamme. On a même récemment observé un événement étrange, rapport qu'un ennemi juré du peuple devenait soudainement le héros du pays : Brad Marchand. Plus inattendu que ça, on t'enfonce un auriculaire dans le péteux. Ou un index. Ou les deux.

Bref, à l'occasion, les prévisions sportives prennent le chemin des poubelles. C'est la magie du hockey. Évidemment, il y a une limite à ce que l'effet de surprise peut engendrer. Tsé, Paul Byron ne marquera jamais trente buts. Le joueur a du cœur, certes, mais on raconte que Paul Dipietro a acheté un t-shirt de Paul Byron. Ça en dit long sur l’avenir de Byron dans la ligue. Autrement dit, surprise tant que tu veux, on a l’impression que les deux frères Kostsytsin ont plus de chances (hypothétiques bien sûr) de remporter la Coupe Stanley un jour, que les deux flancs mous de frères Sedin. Pour ne pas dire sœurs Sedin ; pour ne pas dire les « surettes tétines ». Bon, vous comprendrez que le LNHS News n’est pas un fan du concept « Two Girls, No Cup » qu’offrent les Sedin. Et c’est sûr que tout ce préambule néocheap est moins philosophique qu’un Ilya Bryzgalov, mais au moins, votre clavier favori sait comment fermer un « five hole ». En passant, quel est le joueur pas rapport qui sera élu pour le prochain match des Étoiles, cette saison ? Oui, qui remportera l’honneur John Scott 2017 ? Non, sûrement pas Paul Byron. Ryan Reaves ? Zac Rinaldo ? Brian Gionta ? Sam Gagner ? Steve Ott ? Allez savoir. Mais parions qu’il y aura encore une fois une surprise au menu.

Cette semaine, dans LNHS, soit dans notre chic giron du FHL, votre clavier quasi hebdomadaire se penche sur les Boltz de Tampa Bay, eux qui défient toutes les lois des probabilités logiques, encore une fois. Une domination totale qu’on vous dit, alors que l’équipe de Pierre-Luc Bouchard possède 65 points au compteur, en 37 parties. Les plus proches rivaux au classement sont : Pittsburgh, Montréal et Calgary, avec 48 points. Écoutez, la Sainte-Éclaire a 29 victoires au dossier, contre trois défaites pures et dures seulement. Ajoutez à cela cinq matchs nuls et deux petits revers en prolongation. Du gros stock, comme dirait Jean-Maurice.

Or, qu’elle est la recette ? Une attaque diversifiée, certes, mais surtout une défensive turbo hermétique. Deux gardiens en confiance, aussi. Jonathan Bernier montre une moyenne de buts alloués de 1,88 et l’efficacité à 92,2%. Le second, Zachary Fucale, affiche 2,31 et 90,8%. Définitivement le meilleur duo de cerbères de la ligue. Autrement, le vieux Chris Kunitz connaît une saison du tonnerre, avec 37 points. Il est sixième pointeur de la ligue. Le jeune Dylan Larkin fait bien lui aussi, avec 22 points dans le panier. Mais que dire de la saison du gros Devante Smith-Pelley, lui qui revit sous le chaud soleil de Tampa, avec 16 buts et 13 passes en 37 games. Quelqu’un l’avait-il choisi dans son pool ? On vous pose la question.

M’enfin, les attentes sont toujours très hautes à Tampa Bay. La pression médiatique y est omniprésente. Le club est condamné à gagner. Mais, contrairement à ce qui se produit dans des gros marchés tels que Colorado, Los Angeles et Washington, l’équipe de Pierre-Luc Bouchard, elle, fait comme les pilotes d’avion de Pablo Escobar dans les années 80, rapport qu’ils livrent la marchandise gros temps.


Courtoisie : Charlie Phaneuf

_________________


avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Jeu 17 Nov - 12:40
LE ROUGE REDEVIENT FURIEUX
À WASHINGTON




L’ordre est enfin rétabli à Washington. Et non, on ne vous parle pas des riots qui éclatent depuis que Donald Trump a remporté les élections. Tsé, entre les extrémistes du Klan, le drapeau des confédérés qui s'agite, l'extrême gauche et l'extrême droite qui s'entremêlent, les lobotomisés (libéraux) simili universitaires du Conseil on Foreign Relations qui réclament le retour d'Obama, le fait que les "exit polls" démontrent clairement que Clinton devrait être en poste et, surtout, la révolution violette que prépare George Soros, difficile d'y voir clair. Or, quel est le sujet en question ? Les Capitals de Washington c't'affaire! Oui, car la joie de vivre est de retour dans c'giron. Profitons-en, de ce petit break, pendant que l'apo-calice se dit en stand-by.

Écoutez, après un début de saison loadée de scandales, l’équipe de Maxime Douak vient de subir seulement trois défaites à ses quinze derniers matchs. Soyons honnêtes, le club avait atteint le fond du Vari-Baril PFK durant la première portion du calendrier, fleuretant avec le dernier rang du classement. Toutefois, les Capitals sont maintenant à un seul point de la huitième place qu'on vous dit. Même Peter North n'a jamais connu pareil érection.

On se souviendra que, en début de campagne,  l’ambiance autour du vestiaire était aussi enchanteur qu’un séjour à l’hôtel l’Abri du voyageur, coin St-Catherine et St-Laurent. Des scandales avaient éclaté dans tous les sens. Pour un, Paul Byron avait été surpris en train de faire du vol à l’étalage dans un Tigre Géant, pendant que Ryan Getzlaf était accusé de violence conjugale sur sa télévision ; durant un show d'Éric Salvail, qu'on raconte. Wayne Simmonds, lui, avait fait réagir à souhait en déposant un genou au sol durant l’hymne national. Chose certaine, le psychologue sportif de l'équipe s'en est allé en burnout rien que sur un esti d'temps.

Aussi, Logan Couture avait été accusé pour possession de pornographie de vieilles guédailles séniles, pendant que Dale Weise, de son côté, avait été pris les culottes baissées dans un parc aux tendances assez queer-fluides sur les bords merci. Ce moment où sécheresse offensive rime avec bâton élevé.

M'enfin, on a également appris que Jordan Weal avait couché avec la femme de Nick Foligno, mais étant donné son micro-pénis, Foligno avait décidé de ne pas se venger en ne fonçant point dans le Tim Horton où se trouvait Weal et sa famille avec son gros Dodge RAM. Sage décision ce fut, comme aurait dit Yoda.

Autrement chié, nous étions loins du scénario waltdisnesque promu par Maxime Douak durant l'entre-saison précédent. Sauf que, à l'inverse de la démocratie en Occident, la situation s'est redressée dans le vestiaire des Caps.  

Le point tournant de la saison ? Certainement l’arrivée du grand gardien Pekka Rinne dans le clubhouse. Le géant finlandais a mis du temps à trouver ses repaires, mais il est présentement en pleine possession de ses moyens. Au moment de démouler ces lignes, O'keefe tablette en main, votre clavier disjoncté remarque que sa moyenne de buts alloués est de 2,41 et son pourcentage d’arrêt affiche 91,2%. Du gros stock pour le cerbère.

Offensivement parlant, Nino Niederreiter en est un qui fonctionne à bon régime cette saison à Washington, avec une production de 32 points en 45 parties. Nick Foligno et Logan Couture affichent eux aussi plus de trente points au compteur. Cela dit, une nette impression que le meilleur est à venir flotte dans l'air depuis quelques temps.

Maintenant, la question qui brûle les lèvres : Les Capitals participeront-ils aux séries éliminatoires ? Bonne question, Jean-Maurice. Difficile de se prononcer, certes, mais le dicton suivant est de mise : Avec de la patience et des entraînements sans rondelle, le coach sodomise le pou.


Courtoisie : Charlie Phaneuf

_________________


avatar
BostonHamel
DG Établi
Nombre de messages : 849
Équipe : BOS
Réputation : 1555

Re: LNHS NEWS

le Jeu 17 Nov - 13:20
Excellent article JEAN MAURICE
avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Dim 20 Nov - 18:04
+ 5M Article Edmonton, Ottawa, Washington, Tampa Bay

_________________


avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Jeu 1 Déc - 11:06
SEGUIN EN MISSION !





Dallas, Texas


Plusieurs questions au menu, cette semaine. Comme d’habitude, me direz-vous. Peu importe, les voici en rafale : Comment avez-vous vécu votre Movember ? Et celui de votre femme ? Y-a-t-il une pyramide en Antarctique ? Pour ou contre le sexe anal avec Cody Hodgson ? Est-il trop facile d’acheter du weed dans c’bas monde ? Au Japon du moins, sûrement que la réponse est « oui », car faut être bâté en esti pour se faire livrer de la pizza sur le dos d’un renne (googlez ça). Et, quel est le secret que Kylie Jenner cache dans sa brassière ? Est-ce un mini gnome voleur de slip ? Ou un Cherry Blossom liché de quelques minutes ? Un choix de cinquième ronde peut-être ? S’en calice…

Et, en bonus, est-ce que la mère de Justin Trudeau était une folle du cul (style 87 de scoring) ? Autrement dit, le père biologique de Justin « little potato » Trudeau est-il toute l’équipe des Broncos de Denver de 1991 ? Tsé – accouche qu’on baptise – le vrai paternel de Justin Trudeau est-il Fidel Castro ? Avec la graine (comme dans phallus ici) d'un révolutionnaire, notre bon Premier ministre ferait-il parti intégral d’un complot socialiste afin de contrer le capitalisme corporatif ? Il serait soudainement l’élu afin de libérer la plèbe nord-américaine de ses goulags modernes ; exit les camps de concentration électronique ! Êtes-vous toujours là ?

Non, la question la plus importante demeure celle-ci : Est-ce que les Stars de Dallas ont ce qu’il faut afin de gagner un deuxième championnat en trois saisons ? En effet Gilles, on se souviendra que la troupe de Jean-Philippe Paré avait surpris le monde du hockey simulé en mettant la main sur la quatrième Coupe FHL de la LNHS. Loin de se douter que ce Directeur Général était le spermatozoïde le plus vaillant de la giclée, Mr Paré semblait être éloigné dans le rétroviseur des experts, lors de ladite quatrième saison. Cependant, à la grande surprise, la formation texane s’était claquée tour à tour Vancouver, Chicago, Los Angeles et Tampa Bay. Du gros stock, on s’entend.

Cela dit, depuis la sainte conquête, plusieurs chevronnés attribuaient ce championnat des Stars de Dallas à du pur cendrillonisme dans le tapis ; rapport que ce succès instantané allait, toujours selon eux, sombrer dans l’oubli rien que sur un temps. Pourtant, on s'en souviendra, Dallas s’était incliné en deuxième ronde la saison passée, et ce, au moyen d’une digne performance face aux éventuels/futurs champions, soient les Prédateurs de Nashville.

Et là, en cette sixième saison LNHS, les experts affirment sans borne que « c’est l’bouquet ». Tout à fait, les coachs de salon sont estomaqués à l’idée que les Stars de Dallas soient présentement bien installés au sommet de l’Association de l’Ouest. C’est pourtant le cas.

Pour un, Tyler Seguin a littéralement le feu dans les bottes cette saison, lui qui compte 29 buts à sa fiche, en 57 rencontres. Au moment de mettre en presse, le tombeur de ces dames est premier buteur de la ligue. Est-il en mission ? S'est-il fait castrer ? L'a-t-on envoyé dans une cure bouddhiste ? Peu importe, Testoboy Seguin utilise enfin cette belle énergie à bon escient. Son comparse, le dynamique et gagnant Jordan Eberle, lui, montre une production de 25 buts et 28 mentions d’assistance. Ce n’est pas rien, car ce duo terrorise les défensives adverses par les temps qui courent. Ajoutez à cette attaque un Jeff Carter, avec 47 points en banque, et le jeune vétéran Sean Monahan, bon pour 45 points, puis vous avez-là autant de diversité que dans une confiserie de bonbons. Blake Wheeler et Max Domi ne sont pas en reste non plus, alors que le grand Wheeler montre 43 points, pendant que le petit Domi, lui, en possède 39. Pas mauvais du tout !

Mention d’honneur également à l’illustre Nick Leddy, lui qui est devenu un quart-arrière élite chez les Stars, affichant 36 points à son cahier de notes. Marc Staal, de son côté, dispute du hockey plus inspiré que jamais, avec 30 points et un différentiel de +23. Qui dit mieux ?

Évidemment, où serait le succès des Stars de Dallas sans les belles performances, elles qui sont aussi régulières qu’un octogénaire qui déjeune aux All-Brans chaque matin, du gardien Jacob Markstrom ? Encore une fois cette saison, le grand gaillard suédois transpire la confiance, avec une moyenne de buts alloués de 2,38 et une efficacité qui frise le 90,6%. Pour tout dire, Jacob Markstrom est sans contredit le cerbère le plus régulier de l’histoire de la LNHS jusqu’à présent. In memorium, Jacob avait épaté tout le monde en transportant à bout de papillon les Stars de Dallas jusqu’en demi-finale lors de la toute première saison, avant de s’avouer vaincu en sept parties face aux Blues de Saint-Louis. Markstrom avait ensuite pu mettre la main sur la Coupe LNHS en saison quatre, alors que ses performances avaient été turbo étincelantes, encore une fois.

Or, est-ce que les Stars de Dallas possède ce qu’il faut afin de rafler une deuxième Coupe en trois saisons ? La route risque d’être abrupte et crissement tortueuse d’ici là, mais, une chose est sûre, les Étoiles ont tout ce qu’il faut dans le coffre d’outils afin d’aspirer aux grands honneurs. Pour le reste, non il n’y a pas Mastercard, mais il y aura beaucoup d’équipes affamées dans le portrait. Rendez-vous en finale avec les Boltz de Tampa Bay ? Non, ce n’est pas du strabisme, ou un brain-freeze qui perdure, car l’auteur de ces lignes regarde bel et bien dans cette direction !

Courtoisie : Charlie Phaneuf


Dernière édition par Charlie09 STL le Jeu 1 Déc - 12:53, édité 1 fois

_________________


avatar
Djipi
DG Établi
Nombre de messages : 584
Équipe : DAL
Réputation : 1785

Re: LNHS NEWS

le Jeu 1 Déc - 11:38
Fuck yeahhhh
avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Jeu 1 Déc - 12:54
J'ai démoulé sans compter haha

_________________


avatar
Djipi
DG Établi
Nombre de messages : 584
Équipe : DAL
Réputation : 1785

Re: LNHS NEWS

le Jeu 1 Déc - 13:31
Très belle article mon charlie !! On continue de travailler dans l'ombre! Wink
avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Jeu 1 Déc - 14:20
Merci !

Mais à date tous ceux qui ont fait le front page ont connu une descente au classement par la suite haha

_________________


avatar
MaxCapW
DG Vétéran
Nombre de messages : 1394
Équipe : WSH
Réputation : 2733

Re: LNHS NEWS

le Jeu 1 Déc - 14:35
Charlie09 STL a écrit:Merci !

Mais à date tous ceux qui ont fait le front page ont connu une descente au classement par la suite haha
Effectivement !!!!
avatar
SebOTT
DG Vétéran
Nombre de messages : 1072
Équipe : OTT
Réputation : 2904

Re: LNHS NEWS

le Jeu 1 Déc - 15:25
Eh boy Oui 😅
Je te le souhaite pas !
avatar
SebOTT
DG Vétéran
Nombre de messages : 1072
Équipe : OTT
Réputation : 2904

Re: LNHS NEWS

le Ven 9 Déc - 4:42
L'article de Séguin est passé sous le radar. Il faudrait penser à le mettre sur le site.
Je suis tanné de voir la photo de Washington Very Happy


Dernière édition par SebOTT le Ven 9 Déc - 7:05, édité 1 fois
avatar
Djipi
DG Établi
Nombre de messages : 584
Équipe : DAL
Réputation : 1785

Re: LNHS NEWS

le Ven 9 Déc - 7:03
Ouais c'est vrai!Razz
avatar
MaxCapW
DG Vétéran
Nombre de messages : 1394
Équipe : WSH
Réputation : 2733

Re: LNHS NEWS

le Ven 9 Déc - 9:08
SebOTT a écrit:L'article de Séguin est passé sous le radar. Il faudrait penser à le mettre sur le site.
Je suis tanné de voir la photo de Washington Very Happy
Lol 🖕🏻
avatar
Charlie09 STL
Admin
Nombre de messages : 2690
Équipe : STL
Réputation : 4547
http://www.kzom.ca/

Re: LNHS NEWS

le Jeu 29 Déc - 10:56

QUE LE SPECTACLE COMMENCE !




LNHS NEWS EN VRAC


Oubliez l’hypothétique saison de trente buts de Ti-Paul Byron. Oubliez aussi ce perroquet qui imite le bruit de Google – et l’on ne parle pas de Edwin « lâcheur » Encarnacion ici. Bref, les sixièmes séries Minatoires de la LNHS promettent de faire capoter les fans groupies ameutées presque autant que le nouveau hamburger nommé « Crise cardiaque » de chez La Belle et La Bœuf. Non, il n’y aura rien de plus gros que cet évènement qu’on vous dit. Fake News? Impossible! Puisque ni le Washington Post et ni le New York Times n’en a parlé. C'est donc fiable, cette nouvelle, rapport que c’est le LNHS News qui traite le shit.

Tsé, votre clavier préféré ne fait pas dans le maccarthysme. Il ne possède pas non plus la verve d’un François Gagnon et il n’écrit pas toujours EN MAJUSCULES COMME MARIE-CHANTAL TOUPIN. Mais sachez que votre source d’informations ne plierait absolument pas devant aucun lobby, ni aucune espèce d’institution de pensée du calice. Rapport que votre journaliste Gonzo n’accepterait pas non plus les photos d’un match si elles provenaient des White Helmets, garanti, et il cracherait sèchement sur les statistiques émanant du Syrian Observatory For Human Rights. L’éditeur en chef préfèrerait mourir plutôt que de vendre son âme au diable; ou à une source sournoiso-tentaculaire des Maîtres de l’Univers. Vous le savez, le LNHS News préfère jouer la carte du média alternatif et prendre un angle de gauchiste radical – car c’est apparemment radical d’être anti-guerre et en faveur de l’égalité des droits de l’homme et des ressources sur le globe. Or, pour ces maudites bonnes raisons, le LNHS News affirme, et ce sans avoir peur de passer pour un vieux propagandiste sec, que les prochaines séries Minatoires de la sainte LNHS donneront le MEILLEUR FUCKIN SHOW DE L’ANNÉE!

Bref, reste à voir si les Capitals de Washington, les Rangers de New York, les Oilers d’Edmonton ou les Blue Jackets de Columbus parviendront à se hisser vers la grande danse, mais autrement, les meilleures cartes sont déjà annoncées. Au moment d’écrire ces lignes, Tampa Bay, Caroline, Montréal, Floride, Long Island, Boston, Pittsburgh et Philadelphie occupent les huit places disponibles dans l’Est. Alors que dans l’Ouest, nous avons : Dallas, Vancouver, Chicago, Colorado, Nashville, St-Louis, Calgary et Phoenix. Rendu-là, on s’entend que des duels endiablés sont à prévoir ; style là où aucun nom boosté de hot-sauce barbecue de type 9-1-1 ne pourrait cerner l’ambiance qui y régnera en fou sur une durée hypothétique de sept rencontres. Pas même les sauces « Sang de Satan », « Hémorroïde Infernale » ou « Chiasse Rouge » n’arriveraient à la cheville de cette chaleur/fièvre ressentie lors des éventuels challenges.

Plusieurs intrigues au menu ; plusieurs compte de fées aussi. Et quelques héros obscurs qui pourraient émerger. Rapidement, on pense à l’Avalanche du Colorado, qui est maintenant quatrième au classement. Voilà une équipe qui est passée par une gamme d’émotions depuis le jour un de la saison. Après avoir connu un début de campagne totalement chaotique, la troupe de Charles-Antoine Toutant est maintenant au plus fort des aspirations. Attaboy! Les Panthers de la Floride sont présentement au quatrième rang de l’Est, et vont enfin attaquer les playoffs dans le rôle de favoris. Du gros stock! San compter que les Hurricanes de la Caroline et les Stars de Dallas connaissent des saisons qui excitent les fans. Vrai que Tampa Bay vole le show présentement, avec une saison aux allures galactiques, mais l’accomplissement des Stars et des Hurricanes n’est pas en reste. Autrement dit, voilà deux formations que les experts voyaient participer aux séries d’après-saison, certes, mais pas nécessairement qu’elles termineraient dans les hauteurs du classement. Chapeau!
 
Certaines équipes sont en perte de vitesse lors de ce fatidique dernier droit, comme les Pingouins de Pittsburgh et les Blues de Saint-Louis, entre autres. Vrai que les deux formations ont fait suffisamment d’efforts afin de participer aux séries, mais quel genre de momentum auront les troupes lors des matchs sans lendemain ? On vous pose la question. Vous connaissez l’adage ; voire celui qui dit que c’est préférable d’entrer en playoffs avec le feu dans les bottes. À l’inverse, quelques équipes arrivent dans le rétroviseur avec véhémence – placer le mot véhémence cette semaine: check! Une équipe comme Washington pourrait venir jouer les grignoteurs d’hémorroïdes advenant une participation aux Séries. La troupe de Maxime Douak joue du hockey inspiré depuis quelques semaines. Par contre, quelques gros clubs ont eu le feu éteint presque toute la saison durant. On pense notamment aux Kings de Los Angeles, le Wild du Minnesota et les Leafs de Toronto. Est-ce qu’une reconstruction est à prévoir dans ces villes ? Seul Jean Béliveau le sait, pis John Kordic s’en doute.

Au final, verra-t-on une ville qui a déjà remporté les grands honneurs mettre la main une deuxième fois sur la Coupe ? Ce n’est pas impossible, car les Blues, les Hawks, les Pens, les Stars et les Prédateurs sont toujours en vie. Mais il y aura de nouveaux joueurs très sérieux en liste, comme le Canadien de Montréal, les Hurricanes de la Caroline, les Canucks de Vancouver, puis l’Avalanche du Colorado. Une chose est sûre, n’allez pas miser votre prochaine paye sur le gagnant de la prochaine Coupe. De un, parce que ce sera assurément un combat aussi féroce qu’un épisode de fin de saison de Walking Dead et, deuxio, car le prochain bill d’Hydro risque de couter cher, alors…


Courtoisie : Charlie Phaneuf

_________________


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum